Un programme collectif pour un monde meilleur

L’équipe de campagne de notre candidat Garfille s’est divisée en trois groupes de travail pour élaborer son programme sur des grandes thématiques. Le résultat de ces groupes a été mis en commun pour être approfondi et validé par l’équipe.

L’écologie c’est éviter de polluer le monde, c’est à dire la terre, mais aussi l’air et la mer. C’est aussi ne pas gaspiller l’eau ou l’éléctricité.

Les propositions pour l’écologie :

L’énergie

  • Aller chercher l’énergie solaire.
  • faire des champs d’éoliennes.
  • Inventer des voitures à pédales et solaires.

La pollution :

  • Faire des usines propres et qui sentent bon, qui jettent des fleurs
  • Remplacer tous les engins (voitures, bateaux, machines) qui consomment du pétrole ou du charbon par d’autres qui fonctionnent avec le vent ou le soleil.

Le tri des déchets :

  • expliquer que le tri, c’est simple et pas fatigant.
  • mettre plus de poubelles de tri dans les quartiers.
  • distribuer des affiches qui expliquent comment trier.
  • Les déchets organiques, on les met dans le compost.

Etre en sécurité, c’est ne pas avoir peur quand on sort. On peut avoir peur des agressions, des gens bizarres, des clowns tueurs sur les parkings, avec des marteaux (ça existe pour de vrai). On peut aussi avoir peur de se faire écraser.

Les propositions pour la sécurité : 

Il faut qu’il y ait plus de policiers dans la ville, et ils doivent être aimables avec les gens. Ils seront aidés par des brigades d’animaux rigolos :

  • Les “pouliciers” pour surveiller discrètement les voleurs : En plus elles mangent aussi les graines et ce qu’il y a dans les composts.
  • les “mouettes-phares” qui éclairent la ville d’en haut pour qu’on ne se perde pas.
  • Les “renardliciers”, qui sont très malins et qui aident la police.

Sécurité routière :

  • Mettre plus de barrières pour ne pas se faire écraser.
  • Obliger les gens à aller moins vite en voiture.
  • Se déplacer d’avantage en vélo, ou voiture à pédales

Prévention :

La prison c’est une punition, mais quand on sort on ne doit plus être puni. Il faut mieux accompagner les gens qui sont en prison pour qu’ils retouvent une vie normale après et qu’ils ne fassent plus de bêtises.

On ne doit pas être mal vu par les gens, et la famille ne doit pas être en colère, sinon on ne se sent pas bien et on peut recommencer.

L’éducation, c’est tout ce qu’on apprend à l’école. C’est important pour avoir un travail et pour savoir vivre avec les autres. C’est le ministère de l’éducation nationale qui decide de l’éducation à l’école

Le programme pour l’éducation :

  • Autoriser les fous rires en classe, car il faut plus de temps pour rigoler à l’école.
  • Avoir au moins deux professeurs par classe pour mieux apprendre.
  • Avoir plus de jeux à l’école pour apprendre en jouant.
  • Aller à la découverte des métiers pour mieux comprendre le monde dans lequel on vit.
  • Faire de la méditation à l’école pour les enfants turbulents (ceux qui vont dans tous les sens, et qui gênent les autres)
  • Arrêter les devoirs à la maison, c’est trop fatigant pour les enfants et pour les parents.

Le travail sert à gagner de l’argent, pour s’acheter à manger, des habits.
On peut aussi apprendre des choses en travaillant. Le travail doit être un plaisir. nos parents travaillent trop, après ils sont fatigués pour s’occuper de nous.

Le programme pour le travail :

  • Il faut faire en sorte que les adultes soient contents d’aller au travail.
  • Les mairies proposeront des boîtes à métier, pour essayer et changer de métier quand on veut.
  • On travaillera moins, on aura les mêmes vacances que les enfants.
  • Et il faut que tout le monde soit bien payé, même les personnes âgées.
  • Il faut que les familles monoparentales aient de l’aide, que des nounous viennent s’occuper des enfants pour que le papa ou la maman puisse travailler.


Les femmes ont les mêmes droits que les hommes. Elles ont le droit de voter depuis 1944. C’était il y a 73 ans, et pourtant il y a encore beaucoup d’inégalités aujourd’hui. Les femmes ne sont pas assez représentées, alors elles croient qu’elles ne peuvent pas faire certaines choses, comme du foot, ou être présidente.

Le programme pour l’égalité homme/femme :

  • Avoir autant de femmes que d’hommes dans le gouvernement
  • Avoir un couple présidentiel : un homme et une femme
  • Avoir l’égalité des salaires
  • Avoir l’égalité dans les comportements : par exemple les hommes doivent faire le ménage aussi
  • Favoriser le football féminin et payer les sportifs de manière égale. Par exemple Marta Vieira Da Silva est payée 400000 dollars et Cristiano Ronaldo 32 millions, c’est pas normal.
  • Mieux protéger les femmes qui se font taper par les hommes.


Il y a des gens qui n’ont pas assez d’argent pour faire les choses importantes, comme manger, boire, s’habiller, se loger. Etre pauvre, c’est aussi ne pas pouvoir se soigner correctement.

Le programme pour lutter contre la pauvreté :

  • Il faut améliorer l’école pour que tout le monde trouve un métier et puisse gagner de l’argent
  • il faut que tous les métiers donnent un salaire correct pour vivre. Il y a des métiers où on gagne beaucoup d’argent, comme neurologue ou médecin, mais on ne peut pas tous faire ces métiers.
  • Les médicaments doivent être gratuits pour tout le monde. La carte vital, c’est vraiment vital.
  • Tout le monde doit avoir un endroit pour vivre, même si on a mal travaillé à l’école et qu’on a pas de métier.
http://geotechafrika.com/siterip-big-tits/boobs-tits-sucking-white-footjobs-for-black-cock/