#Fatchabref : Vacances pour tous et autres propositions

Comme à l’assemblée nationale

On était dans la cour, assis sur les gradins. On devait réfléchir à ce qu’on voulait changer à l’école et dans Marseille, et l’expliquer devant tous les autres. C’était pour apprendre à discuter tous ensemble, comme à l’Assemblée Nationale.

Après on redisait nos idées devant le micro et on se faisait prendre en photo. 

On parlait un peu tous en même temps, c’est difficile de s’écouter !